Menu

Historic Tour Val de Vienne

Course 1
Le top 5 : 1.Destombes (Simca CG), 2.Calas (Cooper), 3.Gruelles (Marcos), 4.Harang (Cooper), 5.Pouilon (Cooper).
En deux mots  : Course partagée avec la Youngtimers Cup. Les autos de la Youngtimers GTI Cup et du Maxi 1300 Series sont à nouveau réunies sur cette manche du Val de Vienne. Parties de la première ligne, les Honda Civic de Damien Benjamin et Yoann Hervé prennent logiquement l’avantage dès l’ouverture des hostilités, tandis que la Cooper de Sébastien Calas donne le tempo en Maxi 1300. A mi-course, le principal évènement intervient à ce niveau avec la prise de pouvoir de Jean-Pierre Destombes (Simca CG), déjà très performant en qualifs. Au terme des 25 mn, la course s’achève sur cette hiérarchie avec la victoire de Damien Benjamin devant les autres Honda de Yoann Hervé et Jean-François Gimonet. Quatrième au général, Jean-Pierre Destombes conserve plus de cinq secondes d’avance sur Sébastien Calas en Maxi 1300, où la Mini Marcos de Tomy Gruelles complète le tiercé gagnant.

Course 2 (25 mn)
Le top 5 : 1.Calas (Cooper), 2.Timonier (Cooper), 3.Gruelles (Marcos), 4.Pouilon (Cooper), 5.Cassina (NSU TT).
En deux mots  : Course partagée avec la Youngtimers Cup. Deuxième à l’arrivée de la course du samedi, Yoann Hervé entame ce match revanche en tête mais écope d’un Drive Through pour départ anticipé. Au volant d’une autre Honda Civic, Damien Benjamin lui succède logiquement au commandement et prend rapidement ses distances sur le leader du Maxi 1300 Series, Sébastien Calas (Cooper), bientôt dépassé par la Honda de Jean-François Gimonet. A deux boucles de l’arrivée c’est au tour de Yoann Hervé, bien remonté, se s’emparer de cette deuxième place derrière l’intouchable Damien Benjamin. Derrière ce nouveau triplé des Honda Civic, le jeune Cameron Hawes parvient à arracher sur le fil la quatrième place de la Youngtimers GTI Cup. En Maxi 1300 Series, Sébastien Calas remporte une indiscutable victoire. Il laisse à bonne distance l’autre Mini de Guillaume Timonier et la Marcos de Tomy Gruelles, au coude à coude jusque dans le dernier tour. Contraint à l’abandon après avoir été percuté par un adversaire, le vainqueur de la veille Jean-Pierre Destombes est le grand perdant du jour.

Texte : Jacques Furet - Photos : Hugues Laroche

Tags